Dommages collatéraux

Dommages collatéraux — 2014

Feutre fin sur satin de coton.
Triptyque : 2 × (99 × 33,5 cm) + 1 × (99 × 40 cm).
Cadre seul : 120 × 83 cm.
Salon rose : 280 cm × largeurs diverses.

Exposition personnelle No Man Is An Island,
Keitelman Gallery, Bruxelles, 2016.

Exposition personnelle Tu te souviens ?,
Maison des Arts de Schaerbeek, Bruxelles, 2014.

En 2014, pour l'exposition Tu te souviens ?, le tissu rose existant des murs a été recouvert d'un satin de coton fuchsia, sur lequel a été dessinée à hauteur d'œil une frise de cadavres entassés. Ici

Une partie des tissus a été récupérée et encadrée. Ici

« La force [...] fait de l'homme une chose au sens le plus littéral, car elle en fait un cadavre. Il y avait quelqu'un, et, un instant plus tard, il n'y a personne. » Simone Weil, L'Iliade ou le poème de la force, 1941.

Lucile Bertrand - Dommages collatéraux

Exposition No Man Is An Island,
Keitelman Gallery.

Lucile Bertrand - Dommages collatéraux

Exposition Tu te souviens,
Maison des Arts de Schaerbeek.

Lucile Bertrand - Dommages collatéraux

Exposition Tu te souviens ?,
Maison des Arts de Schaerbeek.

Lucile Bertrand - Dommages collatéraux

Détail.

Lucile Bertrand - Dommages collatéraux

Détail.

Lucile Bertrand - Dommages collatéraux

Détail.